Menu

Une nouvelle période de confinement vient bouleverser nos quotidiens, la CGT n'y échappe pas.

La lutte collective contre la COVID-19 doit être notre priorité et l'activité de l'UD sera donc modifiée.

N'hésitez pas à nous contacter au: 07-66-20-94-82

Nous vous tiendrons informés rapidement.

23 Avril

publié le 19/04/2021 à 15:09, modifié le 19/04/2021 à 15:17

LE 23 AVRIL

POUR L’EMPLOI, LA PROTECTION SOCIALE
ET LE RETRAIT DE LA RÉFORME D’ASSURANCE CHÔMAGE

 

LA ROCHELLE 17H FRICHE DU GABUT
 
NIORT 11H30 PELOUSE DU MOULIN DU ROC

 

 

 

 

Dans tout le pays, le patronat dans le privé et le gouvernement dans les services publics profitent de la crise pour supprimer des emplois, augmenter les profits et réduire la réponse aux besoins de santé, d’éducation, de culture, de protection sociale...

 


Depuis le 4 mars, une centaine de lieux culturels sont occupés par les professionnels du spectacle et de travailleurs précaires qui revendiquent le droit de travailler, la garantie de tous les droits sociaux et donc le retrait de la réforme d’assurance chômage.
Elles et ils sont touchés par la crise de l’emploi consécutive à la crise sanitaire et à la politique du gouvernement, notamment la réforme de l’assurance chômage que le gouvernement s’acharne à mettre en oeuvre au 1er juillet.
 

 


Partout les aides de l’Etat doivent sauvegarder et améliorer l’emploi, être conditionnées à l’arrêt des licenciements, aux embauches, au non-versement de dividendes.

 

 

 

Elles doivent permettre l’insertion des jeunes notamment à la sortie des études, comme le revendiquent aussi bien les mouvements de jeunesse que les étudiants occupant plusieurs lieux culturels.

 


Tous les droits sociaux doivent être garantis, aussi bien l’accès aux congés maladie / maternité que la médecine du travail, la protection sociale complémentaire santé/ prévoyance, les congés spectacle. L’accès à l’assurance chômage est un droit fondamental, dont la crise accentue la nécessité. Le gouvernement annonce la baisse ou la suppression des allocations chômage à 1,7 million de travailleuses et travailleurs indemnisés. C’est un scandale pour les saisonniers, extra hôteliers, guides conférenciers, intérimaires, travailleurs précaires du privé ou du public, journalistes pigistes etc., déjà durement touchés par la crise, en grande partie des jeunes et qui accroit la précarité sous toutes ses formes.

 


Le 23 avril, nous manifestons solidairement pour l’emploi, une sécurité sociale intégrale
couvrant tous les travailleuses et travailleurs privés d’emploi en commençant par le retrait de la réforme de l’assurance chômage et le renforcement des services publics et de la Fonction publique.



L'Union Départementale CGT de la Vienne organise un voyage pour aller rejoindre le lieu de rendez-vous à Niort.

Adressez-vous directement à l'UD  via mail à ud86.cgt@orange.fr avant jeudi 22 pour vous inscrire

Les fichiers joints :

Contactez la CGT

Malgré le confinement, la CGT reste disponible!

Pour tout renseignement n'hésitez pas à appeler le:

07-66-20-94-82

RDV à venir !

OCCUPATION DU TAP

Vous pouvez les contacter

occupationdutap

@gmail.com

 

Formulaire d'adhésion

Cliquez-ici

Je découvre la CGT

INDECOSA

 

Voir les Gazettes

Les dossiers

Réforme des retraites

La protection sociale

Facebook

Union Départementale CGT 86 - http://cgt-ud86.org

Site UD 86 - Espace militants - Espace formation